Musique
Le quotidien indé qui ne sent pas des pieds!!
Login :


Mot de passe :


Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
Login :


Mot de passe :


Re-entrez le mot de passe :


E-mail :


Veuillez recopier le code sur l'image:
???


Erreur dans le login et/ou mot de passe

Vous n'êtes pas connecté car votre compte n'est pas activé.


Furykane

Opalin - spontané - vitaminé

Cacher la suite

D'une blancheur opaline, les cinq membres de Furykane offrent un spectacle aussi furieux que vitaminé. Faisant appel à nos émotions primaires le combo parisien mélange allégrement le crunk au métal. Furykane transforme son premier essai, avec "Fake", un album sans faux semblant enregistré et mixé par William Bastiani (Enhancer). Dérangé plus que dérangeant, Furykane prône le divertissement en toute simplicité, avec la volonté d'effacer la névrose de notre quotidien. Ces compositions limpides ont pour seuls objectifs, nous faire danser,transpirer, s'émouvoir.

Furykane est pourtant loin d'être un groupe à la musique sans aspérités. Emmené par la sublime Jen, au chant, vétue de blanc, alors que le groupe évolue dans un univers artistique profondément masculin et teinté de noir. Furykane est surprenant par son image burlesque et singulier par son mélange des genres. Le groupe s'émancipe des lignes tracées par ses influences premières: oubliez la noirceur de Korn, fustigez le bling-bling de Limp Bizkit et cherchez plutôt la fraicheur de Guano Apes, l'esthétisme de Nina Hagen ou l'emblème de Mike Patton. Minimaliste, répétitif et reposant sur des basses puissantes, Furykane est un retour aux sources de la fusion s'inspirant moins de ses comtemporains que des piliers du rock. Ne rajeunissez pas trop vieux, ne viellissez pas trop jeune. Furykane est source d'éternelle jouvence.

Figurants parmis les finalistes du Pirx Paris Jeunes Talents en 2010, révélation du Fallen fest (2008) ou encore victorieux du tremplin Emergenza (2007), Furykane n'en est pas à son premier coup d'essai. Son premier E.P s'est écoulé à plus de 30 000 exemplaires via internet, à peine un an après la création du groupe. En 2009, un deuxième E.P enregistré au Garage Studio sur les traces des Pixies, Silmarils et NTM, retiendra l'attention de la presse spécialisée et donnera lieu à plus de 60 concerts. Depuis sa création, Furykane a foulé les planches de scènes mythiques: L'Elysée Montmartre, le Trabendo, La Boule Noire, la Scène Bastille, le festival de Chateldon ou l'Open air festival de Rothenburg en Allemagne.

Notulus
Notulus
0 vote(s)
Votes
  
Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Merci de vous connecter pour poster un commentaire.


Login :     Mot de passe :     Se souvenir de moi


Mot de passe oublié?
   Pas encore inscrit?



Contacter la rédaction Vignette_artiste
Site internet / Myspace

Vignette_artiste
Vignette_artiste

Fake
Fake - (2011)